Clémentine,2ans
sa mère  a vu apparaître au décours de vacances en Tunisie à l'âge de 15 mois cette tache pigmentée inhomogène de l'épaule, qui depuis est stable
Il n'y a eu ni érythème ni autre signe prémonitoire, ni cas familial, notez la nette limitation sur la ligne médiane


mes interrogations: dans quel cadre faire entrer cette pathologie non rare mais par exemple oubliée dans les classiques Degos ou EMC, mentionnée rapidement dans le Précis Masson.
Doit on le rapprocher des incontinentia pigmenti et autres malgré l'absence de lignes de Blasshko, la pigmentation d'emblée après un an, etc
Doit on déconseiller le soleil qui pourrait aggraver au moins l'aspect inesthétique?
Peut on penser qu'il y aura une amélioration dans le futur, peut on proposer quelquechose?

Je la rapproche de ces photos prises l'année dernière:(dois-je préciser que vous pouvez les agrandir)

Stéphanie

Cette patiente agée de 30 ans a tjrs présenté cette curieuse pigmentation/lentiginose, type naevus spilus par endroits, elle ne consulte pas pour cela

Je vous remercie d'avance pour vos commentaires et conseils,